Jana LOTTENBURGER : « Curriculum 3 »

Jana LOTTENBURGER : « Curriculum 3 »

Artiste : Jana Lottenburger
Date de réalisation : 2013
Technique : Monotype sur linoléum gravé à la pointe sèche et l’eau forte, pointe sèche sur rhénalon imprimé en monotype, divers encres chalcographiques, brou de noix, gouaches, tiré sur papier Fabriano/Rosaspina 220 g
Format : 35×50 cm

DÉCOUVRIR L’ŒUVRE : «  CURRICULUM 3 »

Curricula

Curriculum vitæ, en latin, est une expression signifiant « déroulement de la vie ». Au pluriel, le terme est formé à partir des bases grammaticales latines curricula vitæ (signifiant «déroulements de la vie ») ou curricula vitarum (signifiant « déroulements des vies »).

1. Les principaux ancêtres latins de la famille sont le verbe currere, « courir », participe présent currens, et le nom cursus, « course, cours ». En sont issus tous les mots en -curren- et en – curs- : concurrence, concurrencer, concurrent, concurrentiel, occurrence, occurrent, récurrence, récurrent, … curseur, cursif, cursus, discursif, excursion, incursion, précurseur, succursale, …

2. Le verbe courir, directement issu de currere, et le nom cours, directement issu de cursus, ont engendré de leur côté leurs propres séries de dérivés en -cour(r)- et -cours- :
courant, couramment, coureur, accourir, concourir, discoureur, discourir, encourir, parcourir, recourir, secourable, secourir, secouriste, … courriel, courrier, courriériste, course, courser, coursier, coursive, concours, discours, parcours, recours, secours, …

3. La famille a une branche celtique reconnaissable dans quelques mots latins qu’on sait dérivés du gaulois, notamment les noms carrus, « chariot, fourgon », carrūca, « carrosse », et le verbe bas latin carricāre, « charrier ». En sont issus la quasi-totalité des mots en -char(g)- ou -car(g)- : char, antichar, chariot, charrette, charretée, charretier, charron, charronnage, charrier, charroi, charrue, charruage, charger, décharger, recharger, surcharger, charge, décharge, recharge, surcharge, chargement, déchargement, rechargement, chargeur, … car, carrière, carriériste, carriole, carrosse, carrossier, carrossable, carrosserie, caricature, caricaturer, caricatural, caricaturiste, cargo, cargaison, carguer, subrécargue,…

A l’image de la dendrochronologie – méthode de datation absolue des bois et des climats par le comptage et l’étude des variations d’épaisseur des cernes concentriques annuels apparaissant sur la section transversale des troncs d’arbres – j’ai donc mené : 24 hypothèses sur le déroulement de la vie d’un pin issu de la forêt des Landes de Gascogne.

CONNAÎTRE L’ARTISTE

Je suis née en 1975, en ex-RDA, près de Berlin. En 1983, quelques années avant la chute du mur, je migre à Berlin-Ouest avec mes parents.

A partir de 1992 je participe à différents ateliers d’art appliqués ainsi qu’à de nombreux cours d’art plastiques.

En 1996, je débute la peinture sur toile et sur bois, d’abord à l’huile, puis à l’acrylique, et à la technique mixte. A cette époque, Berlin vibre d’une activité artistique intense et d’un esprit de liberté bien particulier. Je me plonge dans cette effervescence et organise rapidement mes premières expositions.

Ma formation de secrétaire trilingue (entre 1996 et 1998) a une grande influence sur mon travail artistique : je commence à décortiquer les mots et les expressions idiomatiques, leurs valeurs et leurs définitions dans mes tableaux, comme autant de clichés et de stéréotypes qui viennent mettre en doute la possibilité d’une vérité unique ; je suis à la recherche du sens caché entre les lignes et derrière l’évidence des images.

Entre 2000 et 2004, je poursuis des études d’histoire de l’art à l’Université Humboldt de Berlin. Comme sujet de mémoire de maitrise, je choisis les livres d’artistes de Dieter Roth.

Parallèlement, en 2003 et avec les subventions de la ville de Berlin, je fonde un atelier-galerie (*kosmoskop*), projet d’une année, qui propose une « plateforme pour l’art, le jeu et le savoir».

En 2005 je quitte Berlin pour vivre et travailler à Bayonne.

Œuvre et démarche générale

Mes œuvres explorent la condition humaine, dans un tissage intuitif mélangeant dessin, écriture, peinture, collage et impression sur papier, bois et toile. Souvent je fais cohabiter des réalités parallèles dans un même tableau, par la superposition de plans narratifs distincts. Il s’agit d’examiner les complexes fonctionnements de l’être et du monde, intérieurs et extérieurs, en utilisant parfois des clichés et archétypes comme une sorte de vocabulaire commun à la conscience collective.

Depuis mon arrivée de Berlin à Bayonne il y a huit ans, mes recherches artistiques se nourrissent particulièrement du rapport à la langue, du questionnement sur les liens au passé, les origines et sur l’identité. Je suis fascinée par la complexité de la nature humaine et je découvre les structures qui forment notre conscience ainsi que notre inconscient.

Au plan figuratif et narratif, pour traduire les fruits de ma recherche en images plus universelles, j’ai développé un vocabulaire d’archétypes, notamment du domaine de la nature. Des éléments relevant du croquis brut ou même du gribouillage côtoient des lignes fines et fragiles, des figures ouvertes et inachevées, des aplats de couleurs cernés de traits bien nets, rappelant l’univers de l’illustration.

A cette langue picturale s’ajoutent parfois des mots, morceaux de textes en différents langues, chiffres, commentaires, définitions de dictionnaires, représentants de la culture humaine, éléments de cette civilisation qui nous oblige constamment à nous réinventer au fil du temps et de nos histoires personnelles.

Site internet : Jana LOTTENBURGER

Partagez l’oeuvre :  « CURRICULUM 3 »

Contact

Artoteka

Cité Breuer, Bâtiment 4,
4 bis Avenue de Jouandin
64100 Bayonne

TÉL : 05 59 25 55 25 // 06 85 54 14 57

vous êtes un artiste ?
vous souhaitez nous contacter ?

Besoin de renseignements ?
N'hésitez pas à nous laisser un message