Maryse MICHELON : « Camden »

louée

Maryse MICHELON : « Camden »

Artiste : Maryse MICHELON
Date de réalisation : 2014
Technique : Acrylique sur toile, triptyque
Format : 60 x 60 cm

DÉCOUVRIR L’ŒUVRE : « Camden »

Il s’agit là d’un travail de déconstruction en trois temps.

D’abord un cliché pas n’importe lequel, un paysage marqué par une occupation  humaine , en général un habitat, vu de l’extérieur ou de l’intérieur, mais toujours un lieu d’habitation muni d’ouvertures, de portails, de fenêtres. Des percées qui ouvrent souvent sur le ciel. Jamais on ne voit l’occupant des lieux, seulement son empreinte, les constructions avec lesquelles il a laissé sa trace sur le territoire. Cette image, c’est ce que nous voyons tous et à partir de ce cliché commence le travail dans l’expression de ce qui est perçu au delà de ce qui s’offre au regard.

Dans un deuxième temps, l’interprétation figurative qu’inspire le modèle construit une mise en scène, campe un décor, un décor de théâtre, un décor vide, sans acteurs.

Déjà les couleurs ont effacé la grisaille de la photo. La déconstruction a débuté par la transformation de la palette, par l’éclairage projeté sur cette première image.
La toile est inondée de lumières chaudes et transfigure le paysage.

Puis vient la troisième étape et là surgit la déconstruction des formes, le chaos inattendu créé dans cette abstraction. Beaucoup de contours ont été gommés. Il ne reste qu’une épure, qu’une orientation de formes et de volumes. Cette déconstruction de l’espace et des objets s’accompagne aussi de l’intensification de la lumière. La démarche entamée dans la première interprétation se poursuit dans cette accentuation de la luminosité, dans des tâches de lumière fortes ou atténuées qui renvoient à la sensation physique perçue face au paysage initial. Brûlure du soleil, clarté froide de la nuit, infini du ciel ou matité des murs… C’est l’observateur qui habite ces espaces vides d’occupants.

CONNAÎTRE L’ARTISTE

Peintre originaire des Hautes Pyrénées, née en 1971 de parents italiens.
« Autodidacte, j’appréhende les diverses techniques picturales par la reproduction dans un premier temps. Mon choix se porte rapidement sur l’acrylique et les collages, puis dans le souci d’épurer mon travail, je supprime peu à peu ce que je considère comme des artifices et me concentre sur la « matière » acrylique et sur la lumière avant tout. Ma peinture se trouve souvent à la frontière entre figuration symbolique et abstraction.
Ma recherche artistique porte désormais sur les chemins visuels qui me mènent à l’abstraction.
En 1996, je rencontre Nino Ferrer qui me propose d’exposer à plusieurs reprises dans le Lot, et me conforte dans mon orientation picturale.
Par la suite, je participerai souvent à des expositions collectives, en Italie notamment et dans le grand Sud Ouest. J’expose depuis une vingtaine d’années en France et en Italie essentiellement. »

Pour en savoir plus, visitez le site Internet : Maryse MICHELON

Partagez l’oeuvre « Camden »

Contact

Artoteka

Cité Breuer, Bâtiment 4,
4 bis Avenue de Jouandin
64100 Bayonne

TÉL : 05 59 25 55 25 // 06 85 54 14 57

vous êtes un artiste ?
vous souhaitez nous contacter ?

Besoin de renseignements ?
N'hésitez pas à nous laisser un message