Brigitte MOSSER : « Voyez moi ça »

louée

Brigitte MOSSER : « Voyez moi ça »

Artiste : Brigitte MOSSER
Date de réalisation : 2010
Technique : technique mixte sur papier
Format : 43 x 36 cm

DÉCOUVRIR L’ŒUVRE : « VOYEZ MOI CA »

« Ce corps écartelé par la souffrance qui se cogne au mur blanc, ses yeux habités de cris, le hurlement qui tempête dans le désordre ; elle a toujours éclaboussé ses feuilles de papier – elle ne peint que sur papier –de taches de matières, à sa manière : un mélange de luminosité, de légèreté, de clarté et de densité intense…»

Des femmes presque toutes, face à nous. De toute façon nous affrontant. Non pas saisies dans leur dénuement et leur détresse, objets d’apitoiement et de désir, de la part de peintres hommes…mais assumant à bras le corps leur destinée avec leurs tourments, leurs cris parfois muets, mais aussi, mais surtout, leur dignité, leur absolue dignité, leur humanité inaliénable.

CONNAÎTRE L’ARTISTE

Brigitte Mosser vit et travaille à Mulhouse. Elle obtient son Diplôme National d’Arts Plastiques (DNAP) à Nice. Dans son parcours suivi à l’étranger, elle fréquente l’Ecole des Beaux-Arts de Brighton en Angleterre ainsi que celle de Lisbonne au Portugal.

En 2005 elle reçoit le prix du Galeriste Roland Vonesch.
Entre 1997 et aujourd’hui elle participe à plusieurs expositions personnelles ainsi que collectives.

Expressionniste, la création de Brigitte Mosser puise dans un quotidien qui paraît se situer au-delà du réel. Dans ses aquarelles et ses dessins, elle traite de « l’humaine Condition », thématique au cœur de son questionnement. Brigitte Mosser aime peindre la nuit. Elle pourrait être en phase avec Leonor Fini, proche de Goya dans sa production très sombre à la fin de sa vie, et bien différente des décors de théâtre et autres compositions plus connues. D’autres artistes dont Brigitte Mosser se sent proche, sont entre autres Egon Schiele et Gustave Klimt.

Les femmes de Brigitte Mosser flottent littéralement dans l’espace pictural, nous enveloppant d’éclats de poésie, de subtilités de matière, dans des déflagrations de lignes et des fragrances de textures magnifiées par le papier Arches qu’elle affectionne.

Chez Brigitte Mosser, la beauté sera convulsive, universelle, au de-là des continents, ou ne sera pas. Autant dire que ses visages et ses corps qui mélangent les âges de la vie, se situent en dehors de la pensée occidentale. On pense aux Haïku asiatique, ou à la « querrance » chère à Rimbaud, cette errance poétique fulgurante, précieuse et fragile, en équilibre sur le fil de la couleur.

Jean-Pierre Klein

2009.
Site Internet : http://brigittemosser.free.fr

Contact

Artoteka

Cité Breuer, Bâtiment 4,
4 bis Avenue de Jouandin
64100 Bayonne

TÉL : 05 59 25 55 25 // 06 85 54 14 57

vous êtes un artiste ?
vous souhaitez nous contacter ?

Besoin de renseignements ?
N'hésitez pas à nous laisser un message