Le sulfite est-il naturellement contenu dans tous les vins ?

février 10, 2022

Le sulfite est une substance utilisée pour la conservation d’aliments divers. Elle est traditionnellement utilisée dans le vin comme antioxydants et antiseptiques. Tous les vins, en contiennent-ils ? Vous le découvrirez dans cet article.

Qu’est-ce que le sulfite ?

Les sulfites sont des substances provenant du dioxyde de soufre, SO2, qui, de façon naturelle sont présentes dans les aliments. Ce sont des additifs alimentaires avec des propriétés antioxydantes et antibactériennes. Pour la préservation des aliments, on procède à l’ajout de ces substances. Naturellement, les aliments contiennent du sulfite. L’utilisation de cette substance obtenue à partir du soufre permet de contrôler la fermentation alcoolique.

Les sulfites, sont-ils dangereux ?

À faible dose, les sulfites sont consommables par 99 % de la population. Cependant, certaines personnes sont sensibles à ces produits. Ces substances peuvent déclencher l’asthme et des symptômes d’un choc asthmatique. Si vous vous retrouvez dans ce cas, n’augmentez pas les sulfites dans vos aliments.

Tous les vins, ont-ils vraiment du sulfite ?

Le vin est une fermentation alcoolique obtenue à partir du raisin, fruit de la vigne viticole. On distingue trois types de vins : les vins rouges, les vins blancs et les vins rosés, les vins naturels et les vins bio. Vous pouvez aussi retrouver sur le marché un vin avec une faible teneur en sucre. Le vin rouge ne se différencie pas du vin blanc ou en encore du vin rosé, du moins, uniquement par la couleur. Cette variété des boissons issues des raisins est due aux différences de terroirs, de cépage, de mode de vinification ou encore de types d’élevage.

Qu’il soit un vin rouge, rosés ou vin blanc, ces boissons contiennent tous du dioxyde de soufre. Les levures produisent toujours du SO2 pendant la fermentation alcoolique. Les vins contiennent donc tous du sulfite même si c’est en petites doses. Un vin bio n’est donc pas un produit sans sulfite. Cela signifie que même lorsqu’ils sont naturels, les vins contiennent des sulfites.

Pourquoi ajouter du sulfite dans le vin ?

Les qualités d’antioxydant et antiseptique du sulfite sont essentielles pour votre vin. Tout d’abord, le SO2 est un produit qui rend la fermentation alcoolique plus résistante à l’altération provoquée par l’oxygène de l’air. C’est l’additif chimique le plus utilisé pendant la vinification pour des raisons de santé. Il ralentit en effet la vitesse des réactions d’oxydation et constitue un antimicrobien. Les vins sulfites sont débarrassés de certaines bactéries indésirables grâce au dioxyde soufre. Le SO2 s’utilise à plusieurs étapes de la production (viniculture). Par conséquent, les vins en contiennent sous forme de sulfite. En tant que vinificateur, assurez-vous que vos boissons contiennent des sulfites en proportion acceptable.

Quels vins contiennent le moins de sulfite ?

Le taux de sulfite est très souvent moins élevé dans les vins rouges. La raison est due au fait que ces boissons contiennent plus de tanins que les vins blancs ou autres. Ces produits assurent une certaine protection de la fermentation alcoolique contre la combustion. Les vins bio sont aussi sans sulfites. Les vins blancs secs, eux ont une dose modérée. En effet, la proportion de dioxyde de soufre dans un vin est liée à l’acidité. Les vins les plus acides requièrent plus de sulfites ajoutés. Ceux qui ont un taux élevé d’alcool ont une dose modérée d’ajout sulfites.

A lire également :

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.