Quels sont les médicaments à prendre pour diminuer la chute de cheveux ?

L’alopécie ou la chute de cheveux intéresse les hommes et les femmes, aujourd’hui, de plus en plus de femmes sont concernées par le problème surtout durant la période de l’accouchement, il s’agit de la chute de cheveux par aspect gras du cuir chevelu connue plus communément sous le nom de : l’alopécie Séborrhéique. Comme chez les hommes, il s’agit bien d’un problème hormonal. Nous allons au cours de cet article, voir l’ensemble des traitements médicamenteux qui pourraient venir en aide aux personnes qui souffrent d’une perte de cheveux excessive.

Quels sont les traitements recommandés pour diminuer la chute de cheveux ?

Il va falloir avant tout penser à faire un bilan avec un endocrinologue qui est le spécialiste des hormones de façon à vérifier s’il ne s’agit pas d’un excès d’hormones mâles dans le sang. Dans le cas où le bilan ne révèle aucune défaillance hormonale, on pourrait songer à une hyper sensibilité des récepteurs d’hormones mâles. Ces récepteurs deviennent parfois peu sensibles à certaines hormones ou, au contraire, trop sensibles à d’autres. Dans ce cas là, le médecin spécialiste optera pour un traitement qui vise à rééquilibrer la mauvaise interprétation, cette procédure porte le nom de : traitement de rééquilibrage. Le traitement se fait donc progressivement par des injections ou des applications externes de produits chimiques, deux points importants sont à prendre en compte :

  • la pilule contraceptive et les pilules à base de norgestimate et de désogestrel peuvent être utilisées comme traitement hormonal pour diminuer la perte de cheveux chez les femmes ;
  • la Spironolactone peut aussi avoir un effet positif sur le cuir chevelu de la personne, il faut juste suivre à la lettre les indications du médecin traitant.

Il est toujours possible d’intervenir sur ces alopécies précoces chez les femmes, il suffit d’essayer de ne pas prendre de contraceptifs oraux pendant plus de 4 ans d’affilée, car au bout de quelques années, la progestérone de synthèse introduite dans les pilules commence à mener la même fonction que les androgènes ou l’hormone mâle, ce qui provoque une perte de cheveux progressive. La seconde manière d’intervenir sur ces alopécies séborrhéiques de la femme ou les chutes de cheveux par cuir chevelu c’est le traitement par laser qui vise à diminuer les fonctions des glandes sébacées qui se positionnent au niveau du cuir chevelu.

Quels sont les compléments alimentaires à prendre pour lutter contre la chute de cheveux ?

Il existe plusieurs compléments alimentaires qui ont prouvé leur efficacité en ce qui concerne la chute de cheveux. En effet, ces compléments sont fabriqués spécialement dans les laboratoires et sont riches en vitamines, on parle surtout de la vitamine B qui ne manque pas d’importance dans le bon développement de la chevelure de la personne. On pourrait prendre comme exemple les gélules ou le zinc pour lutter contre le vieillissement du cheveu et pousser de manière progressive l’affinement de ce dernier, ce qui va vous permettre d’avoir de beaux cheveux éclatants. On pourrait aussi parler de la vitamine B8 qui injecte des acides gras et des acides aminés qui viennent donner plus de la brillance à vos cheveux en renforçant votre cuir chevelu, la biotine ou la vitamine B8 régule le sébum pendant que les autres vitamines viennent protéger votre cheveu. Il existe un autre complément alimentaire qu’on nomme : le sélénium qui possède des fonctions antioxydantes et qui joue un rôle majeur dans la protection des organes du corps dont le cheveu. Pour conclure, il est important de savoir que les compléments alimentaires ou les shampoings antichute ne vont pas mettre un terme au problème de la calvitie car leurs fonctions consistent à empêcher l’accélération de la perte de cheveux. Néanmoins, ils peuvent être considérés comme un bon remède à la condition qu’ils soient pris à long terme.