Comment fonctionne un livret d’épargne populaire ?

février 7, 2022

Force est de constater que notre propension à la consommation varie en fonction de nos besoins au quotidien ainsi que de notre rythme d’achat. Cependant, certains de ces achats constituent de véritables projets d’investissement qui nécessitent de grandes sommes d’argent qu’il n’est pas toujours facile de fournir. C’est le cas par exemple avec l’achat d’une maison qui peut coûter très cher. C’est pour cette raison que de plus en plus de personnes optent pour les comptes d’épargne afin de réaliser des économies d’une manière durable et ingénieuse et les livrets d’épargne populaires en font partie. Ces derniers vous permettent, en effet, de capitaliser vos versements d’argent sans subir des taxes. Alors, comment fonctionnent les livrets d’épargne populaires et qui y a droit ? On vous dit tout !

Tout savoir sur les livrets d’épargne populaires !

Les livrets d’épargne populaires ou les LEP constituent des comptes d’épargne réglementés par l’État avec une rémunération comprise dans le contrat ainsi qu’une option de capital garanti. Le livret d’épargne populaire est avant tout un projet d’aide financière qui est attribuée aux personnes qui disposent d’un faible revenu à condition que ces dernières résident en France.

Contrairement aux livrets A, l’ouverture d’un livret d’épargne populaire n’est pas accessible à tout le monde et notamment les mineurs, ainsi, l’âge autorisé pour ouvrir un LEP est de 18 ans, et cela, conformément à l’article L221-16 du Code monétaire et financier.

De ce fait, les livrets d’épargne populaires constituent un placement d’argent à court terme avec des taux d’intérêt plus élevés que les livrets A, ce qui vous permettra de fructifier votre argent épargne.

Par ailleurs, la majorité des organismes bancaires proposent l’ouverture d’un livret d’épargne populaire tels que les banques postales, les banques commerciales dont BNP Paribas, Société Générale ou bien HSBC, ainsi que les banques mutualistes y compris la banque du Crédit Agricole, le Crédit Mutuel, etc.

Pourquoi ouvrir un livret d’épargne populaire ?

L’ouverture d’un livret d’épargne populaire vous permet de bénéficier de plusieurs avantages différents dont principalement les suivants :

  • Il représente un support financier pour les personnes possédant des revenus modestes ;
  • Ses taux d’intérêt sont exonérés d’impôts ;
  • Son taux de rémunération est plus élevé que celui du livret A ;
  • Il vous permet d’accéder à vos produits d’épargne à tout moment.

Comment peut-on ouvrir un livret d’épargne populaire ?

Afin d’ouvrir un livret d’épargne populaire, il faudra tout d’abord contacter un organisme bancaire qui propose ce type de prestations. Il faudra ensuite lui adresser votre avis d’imposition, qui affichera votre revenu fiscal. Il faudra également veiller à présenter d’autres types de documents dont une copie de votre pièce d’identité, justificatif de domicile, acte de naissance ainsi que votre livret de famille.

Il est toutefois recommandé de toujours recourir à un conseiller financier afin de vous orienter quant aux différentes démarches d’ouverture du LEP et son système de rémunération et taux de plafonds. Il faudra par ailleurs rappeler que le montant de dépôt minimal pour un livret d’épargne populaire diffère de celui d’un livret, donc, il faudra prévoir 30 euros pour votre premier versement dans ce compte d’épargne.

Quels sont les inconvénients d’un livret d’épargne populaire ?

Bien que de nombreuses personnes à ressources limitées aient souvent recours au livret d’épargne populaire, ce dernier peut présenter quelques inconvénients. Ceux-ci se rapportent à un plafond fixe qui s’estime à 7 700 euros, des conditions d’accès sélectives ainsi qu’un taux de rémunération relativement faible contrairement à celui d’autres placements rémunérateurs.

Qui plus est, les livrets d’épargne populaires ne peuvent pas être ouverts en ligne, ce qui reste assez contraignant surtout pour les clients dont les organismes bancaires se trouvent loin et qui préféraient la gestion virtuelle de leur livret d’épargne populaire.

A lire également :