Quel est l’intérêt d’un Livret Jeune ?

février 4, 2022

Avez-vous envisagé d’épargner pour vos enfants ? Mais de quelle manière comptez-vous le faire ? Des comptes d’épargne classiques, en passant par les actions et les parts, faites votre choix pour garantir la sécurité de l’avenir de votre enfant.

Comptes d’épargne pour enfants

Nous voulons tous donner à nos enfants une longueur d’avance, que ce soit en épargnant une petite somme pour les lancer dans l’âge adulte ou en investissant suffisamment d’argent pour les aider à aller à l’université. Mais il existe de nombreuses façons différentes d’épargner pour les enfants et il est difficile de savoir laquelle est la bonne. Est-il préférable d’épargner au nom de l’enfant ou sur son propre compte ? Voici un récapitulatif simple des principales options afin que vous puissiez trouver la bonne démarche pour épargner pour votre enfant.

Il est nécessaire de mentionner un point important avant de commencer : on croit généralement que les enfants ne doivent pas payer d’impôts sur leur épargne, mais ce n’est pas toujours le cas. En fait, les enfants ne bénéficient pas du même abattement personnel non imposable que les adultes. Cependant, la plupart des jeunes ne gagnent pas assez pour dépasser cette allocation, ce qui signifie qu’ils ne doivent pas payer d’impôts sur leur épargne. La plupart des banques proposent un compte d’épargne pour enfants, appelé livret jeune. Ce compte est proposé aux jeunes personnes âgées entre 12 et 25 ans. Il s’agit évidemment d’un compte facile d’accès sur lequel vous pouvez verser ou retirer de l’argent à votre guise.

Le livret jeune

Comme mentionné précédemment, le livret jeune est un compte d’épargne réservé aux résidents français âgés entre 12 et 25 ans. Chaque banque fixe son taux d’intérêt pour le livret jeune, toutefois, l’État interdit qu’il soit inférieur à celui du Livret A. Il sera de 1 % à compter du 1er février 2022. Si vous souhaitez encourager vos enfants à adopter des habitudes d’épargne positives qui leur seront utiles dans les années à venir, vous (et eux) devriez commencer par là. Le livret jeune est plafonné à la somme de 1 600 euros. Sans compter les intérêts capitalisés, ce qui fait que le livret jeune peut contenir plus de 1 600 euros.

Conditions d’ouverture d’un livret jeune

Il est plutôt simple d’ouvrir un livret jeune pour son enfant ou pour soi-même, il suffit juste de répondre aux conditions suivantes :

  • Avoir au minimum 12 ans (vous pouvez avoir votre compte le jour de votre 12ᵉ anniversaire) ;
  • Avoir au maximum 25 ans (vous pouvez avoir votre compte jusqu’au 31 décembre de l’année du 25ᵉ anniversaire) ;
  • Résider en France ;
  • Ne pas détenir d’autres livrets jeunes

Cependant, votre banque peut vous réclamer d’autres documents au moment de l’ouverture du compte d’épargne. Aucune commission d’ouverture n’est réclamée.

Comment fonctionne un livret jeune ?

Des opérations de dépôt sont réalisées par le détenteur du livret uniquement. Concernant les opérations de retrait, jusqu’à l’âge de 16 ans, le détenteur du livret jeune aura besoin de l’accord de son tuteur légal. Toutefois, et jusqu’à l’âge de 18 ans, le représentant légal peut s’opposer aux opérations de retrait. À partir de 18 ans, toutes les opérations sont libres par le détenteur du compte sous réserve de laisser un minimum de solde fixé à 10 euros. Le minimum à déposer est de 10 euros et le maximum 1 600 euros.

Peut-on fermer son livret jeune ?

La clôture du livret jeune peut se faire à tout moment lors de la période légale de détention du livret, à savoir entre 12 et 25 ans. Aux 25 ans du détenteur du livret, le compte sera fermé automatiquement et l’argent transféré vers un autre compte désigné par le titulaire. La fermeture se fera le 31 décembre de l’année des 25 ans du titulaire. Cependant, la banque peut procéder à la clôture du compte si le bénéficiaire enfreint certaines lois ou conditions liées à son compte.

A lire également :