a
juillet 2, 2024

Les diverses techniques de la chirurgie bariatrique : options et détails

La chirurgie bariatrique représente un ensemble de procédures médicales visant à aider les individus souffrant d’obésité sévère à perdre du poids. Ces interventions modifient soit la taille de l’estomac, soit la manière dont les aliments sont absorbés par le corps.

Cet article explore les différentes formes de chirurgies bariatriques, en mettant l’accent sur le déroulement d’une opération de chirurgie bariatrique, les aspects techniques, les implications pratiques et les résultats potentiels.

Bypass gastrique : méthode classique

Bypass gastrique méthode classique

Le bypass gastrique est l’une des techniques les plus anciennes et les plus éprouvées dans le domaine de la chirurgie bariatrique. Cette opération consiste à créer une petite poche dans l’estomac qui contourne une grande partie de celui-ci, puis à relier cette poche directement à l’intestin grêle.

Procédure

Lors du bypass gastrique, le chirurgien utilise des agrafes chirurgicales pour diviser l’estomac en deux parties : une petite poche supérieure et une grande partie inférieure inutilisée. La petite poche permet de réduire considérablement la quantité de nourriture consommée. Ensuite, une section de l’intestin grêle est connectée à cette poche, permettant ainsi aux aliments de contourner une grande partie de l’estomac et une section de l’intestin grêle.

Avantages et inconvénients

  • Perte de poids rapide : Le bypass gastrique peut entraîner une perte de poids significative et rapide.
  • Réduction des comorbidités : Cette technique aide également à améliorer ou résoudre des problèmes comme le diabète de type 2.
  • Complications potentielles : Comme toute intervention chirurgicale, elle comporte des risques, notamment des infections, des saignements et des carences nutritionnelles.

Exemple pratique

Pierre, âgé de 45 ans avec un indice de masse corporelle (IMC) de 42, a opté pour un bypass gastrique. Après un an, Pierre a perdu 40 % de son poids initial, réduisant considérablement son risque de maladies cardiovasculaires et améliorant sa qualité de vie.

Sleeve gastrectomie : alternative moderne

La sleeve gastrectomie, ou gastrectomie longitudinale, est une autre méthode populaire de chirurgie bariatrique. Plutôt que de contourner l’estomac, cette technique implique la réduction de la taille de l’estomac à environ 15-20 % de son volume original.

Procédure

Lors d’une sleeve gastrectomie, le chirurgien retire environ 80% de l’estomac, ne laissant qu’un tube étroit semblable à une manchette, d’où le terme « sleeve ». Cette nouvelle structure réduit non seulement la quantité de nourriture que l’individu peut consommer, mais aussi le niveau de ghréline, l’hormone responsable de la sensation de faim.

Avantages et inconvénients

  • Simplicité technique : Contrairement au bypass gastrique, la sleeve ne nécessite pas de réacheminer les intestins.
  • Réduction de la faim : Grâce à la diminution de la production de ghréline, les patients ressentent moins la sensation de faim.
  • Carences nutritionnelles : Comme une grande partie de l’estomac est retirée, il existe un risque accru de carences en vitamines et minéraux.

Exemple pratique

Marie, 35 ans, avait un IMC de 38. Elle a subi une sleeve gastrectomie et a réussi à perdre environ 30 % de son poids corporel en huit mois, tout en constatant une réduction notable de son appétit.

Anneau gastrique réglable : option adaptable

Anneau gastrique

L’anneau gastrique réglable, également connue sous le nom de lap-band, est une approche moins invasive de la chirurgie bariatrique. Il consiste à placer un anneau gonflable autour de la partie supérieure de l’estomac pour créer une petite poche gastrique.

Procédure

Au cours de cette opération, la bande ajustable est placée autour de la partie supérieure de l’estomac, formant une petite poche au-dessus de celle-ci. Un port d’accès est installé sous la peau, permettant aux médecins d’ajuster la bande en injectant ou retirant du liquide, ce qui régule la taille de l’ouverture entre la poche et le reste de l’estomac.

Avantages et inconvénients

  • Moins invasif : La procédure est moins invasive que d’autres méthodes comme le bypass et la sleeve.
  • Ajustabilité : La bande peut être resserrée ou desserrée en fonction des besoins individuels.
  • Efficacité variable : Les résultats peuvent varier largement parmi les patients, certains perdant moins de poids que prévu.

Exemple pratique

Karim, 29 ans, a opté pour un anneau gastrique réglable alors que son IMC était de 35. Après plusieurs mois et quelques ajustements, Karim a perdu près de 25 % de son poids initial, trouvant une solution durable et moins envahissante.

Diversion bilio-pancréatique avec switch duodénal : méthode complexe

La diversion bilio-pancréatique avec switch duodénal est une technique sophistiquée et complexe de chirurgie bariatrique. Cette intervention se concentre à la fois sur la réduction de la capacité de l’estomac et sur la diminution de l’absorption des nutriments, entraînant une perte de poids significative.

Procédure

Ce traitement est réalisée en deux étapes. Premièrement, une sleeve gastrectomie est effectuée pour réduire la taille de l’estomac. Ensuite, une grande partie de l’intestin grêle est repositionnée pour diminuer drastiquement l’absorption calorique et nutritive.

Avantages et inconvénients

  • Perte de poids maximale : Offrant l’une des pertes de poids les plus importantes parmi les méthodes bariatriques.
  • Amélioration des comorbidités : Très efficace pour traiter des conditions liées à l’obésité, telles que le diabète de type 2.
  • Complexité et risque élevé : En raison de sa nature complexe, cette technique comporte un risque plus élevé de complications et nécessite un suivi médical rigoureux.

Exemple pratique

Nathalie, 50 ans, souffrait d’obésité morbide avec un IMC de 48. Elle a opté pour cette chirurgie après avoir échoué avec d’autres méthodes. À ce jour, Nathalie a perdu 60 % de son poids initial et a vu une amélioration dramatique de son état de santé général.

Méthodes alternatives : ballon gastrique et autres techniques non chirurgicales

Bien que non chirurgicales, certaines techniques comme le ballon gastrique offrent des solutions temporaires pour gérer l’obésité. Ces méthodes peuvent servir de tremplin avant de passer à une intervention plus permanente.

Ballon gastrique

Un ballon intragastrique est placé dans l’estomac via endoscopie, remplissant une partie significative de l’espace gastrique et créant une sensation de satiété. Typiquement, ces ballons restent en place pendant six mois à un an avant d’être retirés.

Autres techniques

  • Endobarrière : Une barrière endoluminale temporaire placée dans l’intestin.
  • Pose de stents : Utilisé pour rétrécir mécaniquement l’estomac ou l’intestin.

Exemple pratique

Thomas, 37 ans, a essayé le ballon gastrique comme préparation à une future chirurgie bariatrique. Il a perdu 15 % de son poids en six mois, facilitant sa transition vers une opération définitive.

A lire également :