Quelle est la quantité de nourriture à donner à un bébé ?

janvier 4, 2022

Le régime alimentaire d’un nouveau-né est souvent la question à laquelle se confrontent les parents, et surtout ceux qui vivent cette parenté pour la première fois. Ils ne savent pas quoi donner à leurs enfants ni la quantité nécessaire à leur croissance. Un bébé à besoin d’une alimentation spéciale, son système digestif n’est pas encore suffisamment développé pour contenir tous les aliments ou encore une grande quantité de nourriture. Les parents doivent faire très attention à l’alimentation qu’ils donnent à leurs enfants.

Quelle alimentation donner à son bébé en fonction de son âge ?

Effectivement, l’alimentation d’un enfant en bas âge varie constamment au fur et à mesure qu’il grandit. Au tout début de sa vie, c’est-à-dire après la naissance, son alimentation est constituée de lait seulement, que ce dernier soit maternel (qui est le plus recommandé justement) ou en poudre.

Plus l’enfant grandit, et plus des aliments sont ajoutés à son régime alimentaire. Après quelques mois, il commence à consommer une farine pour enfants, qui sera diluée avec de l’eau, cette farine est composée de fibres est d’éléments nutritifs pour la croissance et le développement du bébé.

Après quelques mois, le système digestif de l’enfant sera apte à accueillir des fruits et légumes qui lui seront donnés sous forme de compote. Ces compotes sont faciles a avaler et souples en bouche, car à cet âge, l’enfant n’a pas encore de dents. Un bébé d’un an peut manger du pain et de la viande, mais toujours en petite quantité.

Quelle quantité d’alimentation peut-on donner à un bébé ?

Quand le bébé se nourrit exclusivement de lait lors de ses premières semaines de vie. Il lui faut un apport journalier de minimum 500 ml. Cette denrée, qui sera répartie en quatre repas.

Il faut commencer à réduire le nombre de tétées en fonction de son âge, jusqu’à arriver à 8 mois. La quantité de lait est divisée en deux, car à cet âge, il a un plus grand besoin en apport énergique, généré par une alimentation solide et non liquide.

Il commence à manger quelques petits morceaux de pain, quelques miettes de viandes, notamment la viande blanche et maigre. La quantité de viande ne doit pas dépasser 20 mg par jour.

Le petit déjeuner classique d’un bébé à cet âge là, est constitué de 250 ml de lait, puis arrivé au déjeuner, on doit lui servir, un repas assez riche et varié, composé de compotes de légumes et de fruits ainsi que quelques miettes de viande. Le soir, pour le dîner, le bébé mange un pot de petit suisse pour enfant, qui ne doit pas être trop acidulé, il peut aussi manger un peu d’œuf, et une petite compote de fruit au dessert.

L’eau est également un élément très important à incorporer dans l’alimentation de son bébé, car il lui permet une bonne digestion et évite la déshydratation.

Quels aliments sont interdits à un bébé avant l’âge d’un an ?

Les premiers temps, l’alimentation d’un bébé est basique, le lait fait largement l’affaire. Mais après quelques mois, notamment le 6ème, comme nous l’avons mentionné dans l’article, son alimentation devient de plus en variée. Néanmoins, on doit faire attention à ne pas lui donner toutes les denrées alimentaires, car son système digestif ne peut pas encore les tolérer.

Les aliments gras, trop sucrés, trop acidulés ou trop amers sont à bannir catégoriquement du régime de l’enfant, car ça peut lui causer plusieurs problèmes de santé, comme les gastrites, les colites, les gastralgies, ou carrément des problèmes de croissance. On doit aussi éviter de lui donner des repas qui sont composés de plusieurs ingrédients dans un même plat, ou encore des fritures et des rôtisseries.

Dans la liste ci-dessous, nous allons citer certains aliments qui sont interdits à l’enfant d’avant d’avoir bouclé sa première année de vie. Ces aliments sont :

  • Le miel, il peut en effet causer un risque de botulisme pour enfants ;
  • Le lait de vache, peut nuire au système rénal de l’enfant, car son organisme ne secrète pas encore les enzymes qui permettent de le digérer ;
  • Les fruits secs ; peuvent causer des allergies, mais surtout un risque élevé d’étouffement.

A lire également :

Que doit-on acheter bio pour un bébé ?
Que doit-on acheter bio pour un bébé ?

Les bébés sont des êtres humains dans la première phase de leurs vies. A cet âge là, ils sont très fragiles, leurs organismes ne sont pas encore suffisamment développés pour résister aux maladies, d’où l’importance de leur...