Thomas DEJEAMMES : « Crépuscules »

Thomas DEJEAMMES : « Crépuscules »

Artiste : Thomas DEJEAMMES
Date de réalisation : 2012
Technique : Tirage argentique sur papier baryté ilford warmtone
Format : 40 x 50 cm

DÉCOUVRIR L’ŒUVRE : « CREPUSCULES »

Crépuscule : n.m. (latin.crepusculum, m.s., de creper, sombre, incertain). Lumière diffuse qui se répand dans l’atmosphère peu de temps avant le lever et après le coucher du soleil. Il y a donc deux crépuscules ; […]
Dictionnaire encyclopédique Quillet (1934)

« la vraie réalité physique serait plus riche que ce que l’on perçoit et comprendrait une superposition de mondes différents »
Thibault Damour, spécialiste de mécanique quantique

Un lieu… un temps… une rencontre… de l’inconnu… le questionnement d’un face à face… l’étrangeté du nu, entre l’attirance et l’état primitif… le vertige du quotidien… et tout le vacillant de l’expérimentation.
Crépuscules est né du questionnement du rapport au corps, dénué de ses apparats et de ses conventions sociales.
Cette série photographique est issue de la rencontre avec la danseuse Camille Escudero qui travaille dans le vertige du corps ordinaire. Ici, dans l’arrêt de la prise de vue et dans la mise en papier de quelques secondes de réel, le corps tremble, grouille, frémit, pullule, tombe, s’abandonne et se transfigure, oscillant entre les « ayant été » de son vécu et le « je serai » de l’expérimentation.
Cette série de 35 photographies argentiques prises avec un Rolleiflex s’est faite dans un temps très court. Un passage, une rencontre éphémère, comme si l’intensité du moment était la seule valable, la seule permettant ces photographies.
Crépuscules : ces lumières incertaines et notre traversée dans le tremblement et le grouillant de l’être.

CONNAÎTRE L’ARTISTE

Thomas Déjeammes est écrivain et photographe autodidacte, issu du milieu de la poésie et de la performance. Il mène un travail d’écriture où l’oralité prend une part importante. Il crée en 2007 la maison d’éditions, les éditions [o]. Il développe en 2008 ce qu’il appelle des performo(t)sonances (on peut y entendre la volonté de perforer les mots par la sonorité) en rapport avec la musique électro-acoustique puis à partir de 2012 au sein du duo d’expérimentateurs sonores KRAUMS NOTHO. Son travail d’écriture prend de multiples formes, il déborde de la page pour confronter l’écriture à divers supports et médiums comme les murs, la photographie, la vidéo…
Parallèlement, sa pratique photographique a pris forme, en 2006, avec la rencontre de Jean-Luc Chapin (membre de l’agence vu) qu’il accompagnera en tant qu’assistant, ainsi qu’en côtoyant le N/B LAB (laboratoire de photographie argentique créé par Laure Goutier et Patrick Roy). Il évolue actuellement dans ce qu’il appelle « l’image grouillante » où le flou des images oscille entre le léger tremblement de la pensée et le grouillement corporel. Ses photographies montrent le vacillement de la représentation photographique et les mouvements imperceptibles qui nous traversent à chaque seconde.
Il développe régulièrement des projets en relation avec divers artistes (photographes, poètes, performeurs, vidéastes, musiciens…) et est à l’initiative du collectif On.

Site internet:     Thomas Déjeammes

Partagez l’oeuvre « Crépuscules »

Contact

Artoteka

Cité Breuer, Bâtiment 4,
4 bis Avenue de Jouandin
64100 Bayonne

TÉL : 05 59 25 55 25 // 06 85 54 14 57

vous êtes un artiste ?
vous souhaitez nous contacter ?

Besoin de renseignements ?
N'hésitez pas à nous laisser un message