Natacha SANSOZ : « Geisha Mama et Sabot »

Natacha SANSOZ : « Geisha Mama et Sabot »

Artiste :Natacha SANSOZ
Date de réalisation : 2011
Technique : Sabot Ghanéo-japonais; sculpture bois, laque, tissus, passementerie – Geisha Mama : une sculpture textile d’un kimono Ghanéen
Format : Tissus: 3x2m et deux pièces de 30x13x14cm

DÉCOUVRIR L’ŒUVRE : «  GEISHA MAMA ET SABOT »

Natacha Sansoz se réapproprie des tenues de travail ou des vêtements chargés d’Histoire en les détournant. Elle interroge les identités des individus qui les portent. « La capacité du vêtement à transmettre des informations est prodigieuse. Son message est efficacement diffusé, en silence, aux autres membres de la société, tous parfaitement à même, grâce à leurs propres références culturelles, d’interpréter ces codes d’un seul coup d’œil » Cette réappropriation éloigne le vêtement de sa fonction d’uniforme et de son usage premier en apportant « une nouvelle idée » à l’objet.

CONNAÎTRE L’ARTISTE

Natacha Sansozdiplômée des Beaux-Arts de Bordeaux en 2005, est artiste pluridisciplinaire. Sa pratique se situe dans l’art textile, l’appropriation, la performance, l’installation. En 2003, elle obtint une Bourse Erasmus et étudie en Espagne. En 2005, elle présente A ta place!, sa première exposition personnelle qui lui a valu deux prix. Depuis, elle a créé Esclopeando (2010) qui a été présentée à Bordeaux et aux Îles Canaries.
Dès 2008 elle reçoit des commandes publiques. Après plusieurs résidences de créations, née l’exposition Travail Poursuite en 2013, qu’elle présente à la Galerie Trames du Centre des Textiles Contemporains de Montréal en 2014.
Parallèlement , elle cofonde en 2004, l’Atelier d’Initiatives Artistiques et Artisanales (AIAA), implanté dans les anciennes papeteries de Roquefort (40). Cet atelier de production pluridisciplinaire et un lieu d’accueil pour des artistes en résidence, . Soucieuse de soutenir, de promouvoir et de défendre le développement culturel local, elle fonde en 2012 le Fonds Local d’Art Contemporain (FLAC).
Depuis 2011, elle intervient à l’École Supérieure de Design des Landes.
Depuis 2014, elle travaille régulièrement pour la Forêt d’Art Contemporain.
Son engagement artistique auprès des minorités lui a valu le Prix Handilandes en 2014.
Elle revient d’une résidence au Canada intitulée « Chômeuse Go On » interrogeant les frontières entre le travail et la vacance dans la vie d’un artiste et la perception qu’en a la société.

Depuis 2015, elle intègre les ateliers d’artiste de la Communale de Bidart (Pays Basques). Elle prépare une résidence de création/médiation à Nekeatonea à Hendaye.

Retrouvez  Natacha SANSOZ sur Facebook

Contact

Artoteka

Cité Breuer, Bâtiment 4,
4 bis Avenue de Jouandin
64100 Bayonne

TÉL : 05 59 25 55 25 // 06 85 54 14 57

vous êtes un artiste ?
vous souhaitez nous contacter ?

Besoin de renseignements ?
N'hésitez pas à nous laisser un message